Mes mots rient : modération et curation

Une des interrogations concernant le futur des Mes mots rient concerne le flux de publication et en particulier la modération et la curation des contenus.

Jusqu’à présent j’étais la seule personne habilitée à créer de nouveau compte. Les futurs membres étaient soient des connaissances, soit des personnes recommandées par ces dernières. Le notions de modération ou de curation n’avaient pas forcément lieu d’être.

Dans le cadre de la refonte de la plateforme, j’envisage l’ouverture des inscriptions à un public plus large et permettre à n’importe qui de pouvoir s’inscrire et de publier. Dans cette optique, il faut pouvoir mettre en place des gardes fous.

J’envisage de mettre en place des filtres automatiques mais peut-être aussi des interactions sollicitant l’intervention de membres qualifiés de « confirmés ».

Refonte de Mes Mots Rient

En 2013 j’avais commencé à fréquenter des ateliers d’écritures assez productives, grâce notamment à la motivation des participants et au talent d’animateur de Goulven.

Lors d’un échange sur la façon dont on pouvait archiver nos écrits, j’ai proposé à chacun de transcrire en numérique les manuscrits élaborés lors des ateliers. C’est donc ainsi qu’est né Mes Mots Rient.

Il s’agit d’un site réalisé avec WordPress avec quelques développements customs permettant de rédiger des poèmes sous forme d’articles, des posts-it, un dictionnaire de mots inventés ainsi que le résultat des exercices de scriptoclip.